10 ans d’emprisonnement pour une maîtresse esclavagiste

, par  masterEveil , popularité : 97%

Le tribunal de Nouadhibou Nord, chargé de l’esclavage, a condamné Mme Errifaa Mint Mahmad à 10 ans de prison ferme et une amende de 25 000 UM (nouveau) , pour avoir asservi une femme nommée Rabiaa Mint Ahmed (31 ans).

Le correspondant de Mourassiloun à Nouadhibou, qui a assisté au procès aujourd’hui, rapporte que le tribunal a annoncé sa décision cet aprés midi, malgré le retrait ,par la victime ,en debut de cette semaine, de la plainte contre l’accusée ,.

L’affaire a été soulevée à Zouerat (Tiris Zemmour), il y’a de cela deux ans , aaprès que Rabiaa ait porté plainte devant la justice, contre Errifaa ,qu’elle accuse de l’asservir ainsi que ses soeurs.

Selon Alakhbar.Info : la Cour a également condamné à 20 ans de prison avec une amende de 500 mille ouguiyas ( nouvelau) , messieurs Salek Ould Amar et Hamoudi Ould Salek, après qu’ils les aient reconnus etre coupables d’esclavage.

Mourassiloun (Traduit par Adrar.Info)


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)