500 négromauritaniens ont été exécutés sans aucune forme de procés dit Ould Bedredine

, par  Webmastrer , popularité : 16%

Taqadoum.mr - Le leader de l’UFP, parti d’opposition, Moustapha Ould Bedredine, a évoqué dernièrement les résultats atroces obtenus par une enquête menée à l’époque par les kadihines, selon lesquels, 505 négro-omauritaniens ont été exécutés, sans aucune forme de procès.

Il a parlé également de la déportation du gouvernement de certains cadres leaders du mouvement alors que d’autres l’ont été par les kadihines, eux-mêmes, pour assurer leur protection ainsi que pour garantir un porte-voix politique à des milliers de négro-mauritaniens expulsés manu militari au Sénégal, sous le règne de l’ancien Chef de l’Etat Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya.

Bedredine a salué par ailleurs le rôle colossal joué à l’époque par l’éminent Cheikh Boudah Ould Boussayri, en menant une campagne religieuse farouche contre les conflits ethniques en Mauritanie et en conseillant au régime de cesser de cibler, sans raison aucune, la communauté négro-mauritanienne.

Zahra


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)