Abdallahi Abou Diop libre

, par  masterEveil , popularité : 11%

Après six mois de détention, Abdallahi Abou Diop a recouvré, ce jeudi 12 janvier la liberté, à l’expiration de sa peine.
Condamné en première instance à 15 ans de réclusion par la cour criminelle de Nouakchott, Diop a vu sa peine réduite à un an de prison dont six mois ferme à Zouérate, en novembre 2016.
Détenu dans un premier temps à la maison d’arrêt de Dar Naïm avec ses 12 camarades abolitionnistes, Abdallahi avait été transféré à la prison de Zouérate avant d’être plus tard acheminé, après la sentence de la cour d’appel, à Bir Moghreïn, en compagnie de Abdallahi Matalla Saleck dit Vieux et Moussa Biram dit Pape, condamnés en appel à deux ans de prison ferme.

Le Calame


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)