Affaire Agence Voyage ATV contre cabinet Exco GHA de Youssoupha Diallo (Communiqué)

, par  masterEveil , popularité : 16%

En date du 19 janvier 2018, des sites d’informations de la place (mourassiloun et futurafrique avaient publié des informations mensongères accusant Mr. Youssoupha Diallo, expert-comptable et Gérant du cabinet Exco GHA d’escroquerie à l’encontre de l’agence de voyage ATV.
Ces informations étaient disponibles sous le titre publié : La police des crimes économiques arrête le représentant du géant gazier américain kreston international, site web : http://mourassiloun.com/node/2881).
Cet article a été aussi repris sans aucune vérification du contenu, par d’autres organes de presse.
En se référant uniquement aux éléments du plaignant, ces organes de presse se sont malheureusement permis de publier des déclarations mensongères dénuées de tout fondement, également diffamatoires et dont le seul but est de nuire à un homme dont l’honnêteté, la rigueur et le sérieux sont connus de tous.

Nous attirons votre attention sur le fait que Mr Youssoupha Diallo est un expert-comptable et non un homme d’affaires, dirigeant d’un grand cabinet d’expertise comptable national (Exco GHA), à dimension internationale, connu pour sa rigueur et son sérieux dans le travail mais aussi quelqu’un qui a drainé des centaines de grandes entreprises étrangères en Mauritanie.

Aussi, à titre également de fausses déclarations, nous tenons à vous préciser que Exco GHA ne représente aucune société gazière en Mauritanie. Egalement, Kreston n’est pas une compagnie gazière et Exco ne l’est pas également. Pour votre info, Kreston et Exco sont des cabinets d’expertises comptables. Aussi, la publication des images des plaques de la société n’a pas été autorisée par le cabinet Exco GHA.

Le cabinet entend poursuivre en justice (en correctionnelle) pour demander réparation de tous les préjudices subis par ces publications diffamatoires conformément aux textes applicables.

Pour ces accusations d’escroquerie, nous rappelons que le cabinet Exco GHA a toujours fait des recommandations, sur demande, des investisseurs étrangers vers des opérateurs privés mauritaniens. Il revient aux opérateurs (comme ATV agence de voyage) bénéficiant d’un créneau d’affaires, de bien gérer leur relation contractuelle avec leurs clients en tenant compte de la sécurité juridique qui s’impose.

A propos de cette affaire, l’agence ATV a été simplement arnaquée par un pirate informatique qui s’est présenté en empruntant le nom d’une personne appelée Alberto et qui de fait existe réellement dans le groupe Kreston. Face à ce constat accablant d’échec, l’agence de voyage ATV a pensé, à tort, porter plainte contre le dirigeant de Exco GHA espérant une proie facile et solvable établie dans le pays.

Le cabinet Exco GHA n’est nullement responsable des pertes financières déclarées subies par l’agence de voyage ATV. Celles-ci concernent les deux parties contractantes à savoir ATV (agence de voyage) et Monsieur Alberto (N°2 le pirate informatique).

Ce cas d’espèce montre que le dirigeant de toute entreprise doit être bien formé et capable de traiter des transactions internationales avec un minimum de sécurité juridique et comprendre l’évolution du monde actuel dominé par l’usage incontournable de l’informatique et de l’Internet. Sinon, il y aura encore d’autres victimes d’arnaques.

Comme tout citoyen, Mr Diallo Gérant et des employés de Exco GHA avaient bien répondu aux enquêtes menées par la Police des crimes économiques, puis dans une seconde phase par la Gendarmerie nationale.

Et au terme de toutes les enquêtes menées par la Police des crimes économiques et la Gendarmerie nationale, aucune charge n’a été retenue contre Mr Youssoupha Diallo et son cabinet Exco GHA. Le parquet du tribunal de Nouakchott a confirmé cela par la non-inculpation (non poursuivi) de Youssoupha Diallo et son équipe Exco GHA.

Le cabinet Exco GHA et son gérant entendent engager les actions nécessaires pour réclamer la réparation de toutes les pertes et préjudices financiers subis par ces accusations mensongères et diffamatoires.

Pour cabinet Exco GHA.

Youssoupha Diallo