Air Sénégal part à Casablanca, Nouakchott, Lagos…

, par  masterEveil , popularité : 10%

La compagnie aérienne Air Sénégal lancera d’ici la fin de l’année une série de nouvelles liaisons au départ de Dakar, y compris vers Casablanca, Nouakchott, vers Niamey et Abuja ou vers Accra et Lagos.

Comme annoncé lors du salon Top Résa à Paris, et après avoir présenté une ligne vers Marseille et Barcelone, la compagnie nationale sénégalaise multipliera les nouveautés d’ici la fin de l’année. A partir du 3 décembre 2019, elle proposera un vol quotidien entre sa base à Dakar-Blaise Diagne et l’aéroport de Casablanca-Mohammed V, opéré en Airbus A319 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 108 en Economie. Les départs sont programmés selon Airlineroute à 1h30 pour arriver à 5h45, les vols retour quittant le Maroc à 10h45 pour se poser à 13h15. Air Sénégal sera en concurrence directe avec Royal Air Maroc sur cette route.

Dakar sera également reliée à Nouakchott-Oumtounsy cinq fois par semaine à compter du 25 novembre, en ATR 72-600 de 70 sièges : selon la même source, les départs sont prévus tous les jours sauf mardi et samedi à 15h05 arrivée à 16h20), avec des retours de Mauritanie à 17h05 (arrivée à 18h20). Air Sénégal fera face à Mauritania Airlines entre les deux capitales.

Les autres nouveautés ouvertes à la réservation (toujours pas sur le site d’Air Sénégal) sont toutes des lignes triangulaires : la ligne vers Niamey sera prolongée vers Abuja-Nnamdi Azikiwe au Nigeria à raison de trois rotations hebdomadaires en A319 (sans concurrence), tandis que dans le même pays Lagos-Murtala Muhammed sera desservi (face à Air Peace) via Accra-Kotoka au Ghana (face à Arik Air) quatre fois par semaine en A319, avec droit de 5eme liberté entre les deux nouvelles destinations.

Les routes existantes d’Air Sénégal vers Banjul et Bissau seront renforcées fin octobre par une ligne triangulaire, la ville de Gambie passant à un rythme quotidien et celle de Guinée-Bissau une quatrième fréquence mais n’étant plus desservie en direct.

« Nous grandissons de jour en jour, en élargissant non seulement notre flotte, mais également le nombre de destinations. Cette expansion confirme le positionnement d’Air Sénégal en tant que l’une des compagnies leaders du transport aérien en Afrique de l’Ouest », a déclaré Ibrahima Kane, son directeur général, lors de Top Résa.

Le réseau d’Air Sénégal compte aujourd’hui Paris-CDG (vol quotidien) ainsi qu’Abidjan, Bamako, Banjul, Bissau, Conakry, Cotonou, Niamey, Ouagadougou, Praia, Sal et Ziguinchor. Outre le premier des deux Airbus A330-900 commandés (32+21+237), sa flotte inclut deux A319 et deux 72-600. Elle attend la livraison de son deuxième Airbus A330neo, « Sine Saloum », qui lui permettra aussi de lancer « d’ici six mois » une route vers Washington aux Etats-Unis.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)