Arrestation d’un présumé faussaire de la nouvelle monnaie nationale

, par  masterEveil , popularité : 11%

​Essaha - La police a arrêté lundi 26 février courant, un présumé faussaire des billets de la nouvelle monnaie nationale, révèlent des sources. Le prévenu s’était présenté à l’agence BNM du Ksar, où il comptait faire un versement d’un million de billets de 200 N-UM. 

Entrée en vigueur depuis le 1er janvier dernier, la nouvelle monnaie est ciblée depuis par les falsificateurs, qui ont mis à profit, le peu de familiarité des usagers avec les nouveaux moyens de paiement, pour escroquer les paisibles citoyens.

La BCM avait, rappelle-t-on, mis en garde contre les réseaux de la contrebande financière, qui intensifient leurs activités pendant ces transitions d’une monnaie à l’autre, affirmant avoir mis un puissant dispositif anti-blanchiment dans les établissements financiers.

Cridem

Navigation


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)