Au nom de la reconnaissance : IBK chez Mohamed Ould Abdel Aziz

, par  masterEveil , popularité : 15%

C’est à Nouackchott, en Mauritanie, que le Président de la république, Ibrahim Boubacar Keita, a consacré le jeudi 23 Août sa toute première visite post-présidentielle où il a dit « merci » à ce pays et son président Mohamed Ould Abdel Aziz, qui se sont tenus à côté de notre pays au cours des dernières élections présidentielles. Dans dans la capitale mauritanienne, IBK est parti témoigner les sincères et réels sentiments de fraternité et de reconnaissance du peuple malien à ce pays et son dirigeant.

C’est tout de blanc vêtu, en Boubou et Chechia, avec son turban blanc de campagne que le président de la république, Ibrahim Boubacar Keita, a effectué, jeudi, une visite de courtoisie en terre Mauritanie.
A sa descente d’avion à l’Aéroport International Nouakchott Oumtoumdi, IBK, accompagné par son épouse, a été accueilli, au bas de la passerelle, par le couple présidentiel mauritanien : Mohamed Ould Abdel Aziz et son épouse Mariem Mint Ahmed dite Tikber, ainsi que par le Premier ministre et certains membres du Gouvernement.
Il s’agit du premier déplacement à l’étranger du chef de l’Etat depuis sa réélection à la magistrature suprême il y a une dizaine de jours pour un second et ultime mandat à la tête du pays.
Au salon d’honneur du pavillon présidentiel de l’aéroport de Nouakchott, les deux hommes ont eu un entretien en tête-à-tête qui a porté sur les « relations fraternelles existant entre les deux pays et les moyens propres à les renforcer », selon la présidence de la République.
L’entretien a permis aussi de discuter d’autres « sujets d’intérêt commun », a précisé la même source.
Les deux couples présidentiels ont ensuite rejoint la résidence du Palais Présidentiel de Nouakchott pour un déjeuner privé.
A l’issue de la visite de quelques heures en terre mauritanienne, IBK, Chef de l’Etat a affirmé son amitié et toute sa reconnaissance envers son homologue Mohamed Ould Abdel Aziz.
Face à la presse, le président IBK a déclaré qu’il est musulman et que l’Islam c’est être reconnaissant aux frères qui « se tiennent à nos côtés dans les moments difficiles et c’est que nous appliquons aujourd’hui pour partager, en compagnie de mon épouse, nos joies avec mon cher frère Son Excellence le Président Mohamed Ould Abdel Aziz et la première dame ainsi qu’avec ceux qui se sont tenus à nos côtés au cours des élections présidentielles au Mali ».
Il a ajouté que grâce à Allah, nous avons remporté la victoire, non sans difficultés. Mais cette victoire s’est réalisée quand-même avec transparence et dignité comme l’ont affirmé les observateurs internationaux, a-t-il dit. Mais ce qui est plus important que cela c’est le sentiment du peuple malien qui a été consulté et qui a dit son mot et fait son choix.
Je suis venu à Nouakchott a ajouté le président malien « pour exprimer à mon frère Son Excellence le Président Mohamed Ould Abdel Aziz les sincères et réels sentiments de fraternité et de reconnaissance qu’il mérite de notre part, avec dignité, lui et son peuple.
Nous avons partagé beaucoup de choses au milieu de nos frères à Nouakchott et c’est là le véritable sens de ma présence, aujourd’hui, dans ce pays frère où je ressens beaucoup de bonheur et de quiétude, a dit le président malien qui a clôturé sa déclaration par ces mots :
« Encore une fois, merci, mon cher frère, Excellence Monsieur le Président »
Le Président de la République Islamique Mauritanienne a, sans réserve, confirmé son soutien et son accompagnement dès les premières heures de la campagne à IBK pour sa candidature à la présidentielle du 29 juillet 2018. 24 heures après l’arrêt et la proclamation des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle, consacrant IBK président de la république, pour un nouveau mandat de 5 ans à compter du 4 septembre 2018 ; son homologue mauritanien avait adressé à IBK un message de félicitations pour sa réélection à la magistrature suprême de son pays et a manifesté, dans son message, sa volonté politique de renforcer les liens de coopération entre nos deux pays frontaliers, membres du G5-Sahel, engagés dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Cette marque de reconnaissance qui fait partie de nos valeurs culturelles et toujours démontrée par IBK envers tout méritant ne pouvait laisser indifférent son Homologue mauritanien, qui en était satisfait. Il s’est aussi réjoui de cette visite d’amitié et de reconnaissance de son frère et ami, accompagné de son Épouse.
Dans son déplacement mauritanien de ce jeudi 23 Août 2018, IBK était accompagné d’une forte délégation comprenant des chefs de partis ou leurs représentants de l’EPM, des artistes entre autres.

Par Mohamed D. Diawara

http://malijet.co


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)