Bedredine critique Aziz de ne pas avoir dénoncé le refus de Jammeh de passer le pouvoir à Barrow

, par  masterEveil , popularité : 9%

Le secrétaire général de l’UFP, Mohammed Moustapha Ould Bedreddine, a vivement critiqué, la gestion du Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, de la crise gambienne, inscrivant sa médiation dans le cadre de sa volonté de sauver son ami Yahya Jammeh.
L’opposant reproche surtout au Chef de l’Etat mauritanien, de ne pas avoir dénoncé le refus du Président gambien déchu, de passer le pouvoir à son tombeur aux élections présidentielles organisées dans ce pays, le Président démocratiquement élu Adama Barrow.
La politique du régime de Ould Abdel Aziz a porté préjudice, appauvri et tourmenté les citoyens dans leur vie, a affirmé également le leader progressiste, au cours d’un meeting organisé par le forum de l’opposition dans la wilaya de Nouakchott Nord.

Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)