Biram Dah Abeid déclare son soutien à la nouvelle orientation du pays, et exprime sa volonté de participer au jeu politique

, par  masterEveil , popularité : 94%

Le député Biram Dah Abeid, a déclaré, vendredi, son soutien à ‘’l’orientation inédite dans l’histoire de la Mauritanie », orientation suivie depuis août 2019, et que le pays n’a jamais connu depuis le renversement du régime civil en 1978.

M. Abeid a encore annoncé, dans un communiqué, lu devant la presse, que le président de la République est résolu à favoriser un nouveau pacte social, sur la base du mérite, de la compétence et de l’égalité des chances, loin des faux diplômes, de la préférence ethnique et de la complaisance ».

Il a ajouté :« le temps, de la confrontation systématique nous paraît révolu, car la Mauritanie change depuis l’alternance de juin 2019 ».

Au sujet de son entretien avec le Président de la République, M. Abeid a précisé que Chef de l’Etat lui a prêté « toute son attention et consacré le temps nécessaire à l’échange, franc, entre le Chef de l’Etat et un citoyen, représentatif d’une partie de l’opinion. Je tiens à remercier le Président de la République de sa courtoisie habituelle et de ses facultés d’écoute ».

Le député a exclu toute sorte de règlement de compte et exprimé sa confiance au président de la République :« Les assurances du Président attestent qu’il n’y aura ni règlement de compte, ni complaisance ; ainsi, confirment-elles, ses propos antérieurs sur la séparation des pouvoirs, que la Constitution consacre ».

Il a enfin déclaré sa volonté de participer au jeu politique par des mécanismes autorisés par la loi.

S’agissant de ses doléances, le député Biram a déclaré que celles-ci s’articulent sur la réforme de l’éducation nationale, l’abrogation de certaines lois et la restauration de la justice sociale.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)