C’est parti pour le sommet des Chefs d’Etat du G5 Sahel à Nouakchott

, par  masterEveil , popularité : 95%

Le Palais des Congrès de Nouakchott a abrité mardi le lancement des travaux de la 6è session ordinaire de la conférence du sommet du G5 Sahel tenue sous la présidence du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Cette réunion intervient au moment où le G5 Sahel fait face à un ensemble de défis sécuritaires qui requièrent des efforts sérieux pour les contrer en particulier les attaques terroristes auxquels font face le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Le sommet a lieu également à un moment crucial de l’histoire du G5 Sahel faisant que l’organisation connait une exacerbation des problématiques de développement, de coexistence accumulées des décennies durant, alors que la région et son environnement immédiat vit des transformations profondes et à différents niveaux : stratégiques, politiques, économiques et sociétales.

La séance d’ouverture a été marquée par un mot du Président de la République dans lequel il a souhaité plein succès aux travaux de cette session.

Il a notamment souligné que pour la Mauritanie, abriter cette session est l’occasion de faire un bilan des réalisations accomplies pour atteindre l’objectif consistant à assurer la dualité sécurité - développement. Il a ajouté que la présence de tous les Chefs d’Etat du G5 au sommet de Nouakchott traduit la forte volonté et la pleine détermination des acteurs à réaliser les objectifs du Groupe et à renforcer sa présence au niveau régional.

Le Président de la République a, en outre, exprimé sa totale solidarité avec les victimes du terrorisme, appelant à observer une minute de silence en leur mémoire. Il a loué les efforts de la commission de haut niveau de l’Union Africaine sur la situation en Libye, mettant en garde contre les répercussions négatives de la crise libyenne sur la sécurité et la stabilité dans toute la région et dans le monde avant d’appeler à un Forum national réunissant tous les libyens conformément aux résolutions de l’UA pour trouver une solution urgente à cette crise et rétablir la sécurité et la stabilité dans ce pays.

M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a apprécié les efforts des partenaires de l’Union Africaine et de l’UE ainsi que de l’ONU en plus des pays donateurs et autres organisations régionales et internationales en faveur de l’appui à la sécurité et à la stabilité de la région, leur soutien pour relever les défis et leur contribution pour créer un développement durable dans les pays du G5.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)