CAN 2015 : la Mauritanie démarre les éliminatoires en avril

, par  Webmastrer , popularité : 12%

Quatre pays dont la Mauritanie vont démarrer, dès ce mois d’avril, le premier tour des éliminatoires de la CAN 2015, annonce la Confédération africaine de football (CAF), à l’issue de la réunion de son Comité exécutif qui a eu lieu vendredi dernier à son siège au Caire (Egypte).

Outre la Mauritanie, qui a pris part à la première phase finale d’une compétition continentale lors du Championnat d’Afrique des nations 2014 récemment en Afrique du Sud, les trois pays sont l’Ile Maurice, le Soudan du Sud et l’Erythrée.

La Mauritanie sera opposée à l’Erythrée avec match aller à Nouakchott.

La CAF, qui a prévu trois tours préliminaires, a programmé le premier tour avec les quatre équipes les moins bien classées entre les 11 et 13 avril pour la manche aller et du 18 au 20 avril pour les matchs retours, précise la même source.

Les deux équipes qualifiées s’ajouteront à 26 autres sélections pour prendre part à la première partie du 2-ème tour éliminatoire programmé du 16 au 18 mai pour la manche aller et du 31 au 2 juin pour le retour.

Les 14 équipes qualifiées à l’issue de cette phase joueront des éliminatoires en phases aller et retour pour désigner les 7 sélections qui rejoindront les 21 équipes qualifiées d’office pour la phase de groupes.

La 2-ème phase du 2-ème groupe aura lieu entre les 18-19-20 juillet pour les matchs aller. La phase retour est programmée entre les 1-er, 2 et 3 août.

Le tirage au sort des phases éliminatoires (Tour 2 et 3) et la phase de groupes (sept) se dérouleront le dimanche 27 avril 2014 au Caire (Egypte), ajoute le même document.

Sur la phase de groupes, les matchs (six) ont été programmés entre les mois septembre et de novembre.

Les deux premières équipes de chaque groupe seront directement qualifiées pour la CAN 2015 ainsi que le meilleur 3-ème des sept groupes.

En cas d’égalité parfaite entre deux équipes pour la position du meilleur 3-ème des sept groupes, un seul match d’appui sera joué au Maroc.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)