CAN 23 : La Mauritanie fait faux bond !

, par  Webmastrer , popularité : 7%

En prenant l’avantage très tôt, les joueurs de Cheick Oumar Koné n’ont laissé aucun espoir, aux Mauritaniens de Mustapha Fall. Grâce à des réalisations d’Adama Niane aux 2e et 86e minutes sur penalty et de Moctar Mohamed Cissé à la 68eminute contre une réalisation de Boubacar Bagili à la 53e minute pour la Mauritanie, le Mali a obtenu non sans mal son billet pour le troisième et dernier tour des éliminatoires de la CAN U23.
Le match ne pouvait mieux débuter pour les Maliens qui, après s’être créé d’entrée une occasion très franche par Ismaël Koné dès la 1ère minute, trouvaient la faille par Adama Niane qui. profitant d’une mésentente entre deux défenseurs dont Babeker Diop, expédiait un tir entre les jambes du portier Boubacar Salahdin 60 secondes plus tard.
Quelque peu assommés par ce premier but ultra-rapide, les Mauritaniens semblaient éprouver les pires difficultés à entrer dans cette partie. Ce qui profitait, bien aux Aigles espoirs qui, avec Cheick MK Touré, Ismaël Koné, Adama Niane et le capitaine et joueur du Tout-Puissant Mazembé, Boubacar Diarra constamment à l’affût, constituaient une menace permanente sur le but de Salahdin. A défaut de pouvoir imposer leur technique, les Mauritaniens tentaient de faire prévaloir leur physique, notamment sur des corners devant le but malien, sans grand succès.
En seconde période, le scénario proposé était presque le même. Et dès la sortie des vestiaires, la Mauritanie refaisait parler d’elle avec un corner. Une nouvelle fois sans succès. Idrissa Sogodogo essayait alors de jouer plus solitaire mais sa frappe était repoussée par le portier adverse. Réponse du berger à la bergère, la réaction mauritanienne avec Boubacar Bagili à la réception d’un contre prenait en défaut la défense malienne pour le but égalisateur à la 53e minute. Si quelques instants plus tard le tir d’Abdoulaye Traoré était repoussé sur sa ligne par Boubacar Salahdin, la persistance des Maliens allait finir par être récompensée. Une minute après avoir foulé la pelouse, Moctar Mohamed Cissé trompait le portier mauritanien du plat du pied (68’). Enfin à une poignée de minutes de la fin, Abdoulaye Diarra bénéficiait d’un penalty. Adama Niane le transformait scellant victoires et qualification pour le Malien.
Au prochain tour les Maliens seront à l’épreuve des Gabonais.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)