Chan 2014 / Mauritanie /Sénégal : La Mauritanie obtient une qualification historique

, popularité : 14%

C’est tout simplement magnifique ce que vient de réaliser les hommes de Patrice Neuveu ce samedi 20 juillet, au stade Olympique, de Nouakchott. Devant les yeux du Président de la République et plus de 11000 spectateurs la Mauritanie décroche sa qualification pour la phase finale du CHAN 2014 en Afrique du Sud. Grace à une première victoire historique sur le Sénégal, Au coup de sifflet final les Mauritaniens sont descendu dans les différentes artères de la capitale pour fêter cette première historique, dans une liesse populaire indescriptible.
A noter que le service des urgences de l’hôpital National de Nouakchott à enregistrer en ce moment plus 45 blessés.

La victoire d’un collectif
Les Mourabitounes ont infligé une leçon de football aux Sénégalais ce samedi 20 juillet au stade Olympique de Nouakchott. Une prestation exceptionnelle des joueurs Mauritaniens qui ont complètement étouffé leurs adversaires. Ismaila Diakité, Palaye Khalil Moulaye Ahmed ce dernier homme du match ont su faire profiter à l’équipe leur individualités.
Le collectif à jouer un rôle déterminant dans cette première qualification à une phase finale historique, la défense, l’attaque en le milieu de terrain ont donné satisfaction mais aussi et surtout ce public merveilleux qui a donné de la voix 90 minutes durant.
Tout le mérite revient à Patrice Neveu qui a cru en lui et aux jeunes malgré les nombreuses critiques.
Feuille de match
Éliminatoires CHAN 2014 / Match retour
Mauritanie 2-0 Sénégal
Stade Olympique (Nouakchott)
Arbitre : HAMA Abdoul-Aziz (Niger)
Buts : Moulaye Ahmed (45’), Taghyoullah Denne (57’)
Avertissements : Idrissa Niang (9’ Sénégal), Taghiyoullah Denne (25’ Mauritanie), Babacar Seck (28’ Sénégal), Abdoulaye Seck (86’ Sénégal)
Mauritanie : 1. Brahim Souleymane – 15. Fall Yacoub (cap), 4. Sy Ibrahima, 3. Wade Mohamed, 6. Coulibaly Bocar – 14. Samb Ahmed, 17. Denne Mohamed Taghyoullah (El Hacen Sidi, 71’), 2. Gueye Abdoulaye – 7. Diakité Ismael, 11. Khalil Moulaye Ahmed (Cheikhna Varajou, 88’), 9. Samba El Voullany (Samba Abdallahi Moussa, 49’).Entraîneur : Patrice Neveu
Sénégal : 16. Khadim N’diaye – 4. Abdoulaye Seck, 13. Badara Dione, 12. Mamading Kidiera (cap), 2. Babacar Seck, 14. Idrissa Niang – 8. Alioune Badara Tendeng, 10. Arthur Yanick Gomis, 3. El Hadj Malick Niang – 18. Baye Oumar Niasse, 9. Badara Badji (Mignane Diouf, 35’). Entraîneur : Demba Ramata Ndiaye


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)