Conférence de l’UFP : Ould Maouloud promet que la COD fera échouer les élections

, popularité : 31%

Ces élections législatives et municipales prévues entre septembre et octobre prochain sont la pomme de discorde entre Pouvoir et Opposition en ce sens que la CENI, organe de supervision des élections reste toujours contestée par la COD qui la qualifie de non crédible et disqualifiée pour jouer un rôle indépendant. Cette thèse est rejetée par le camp de la majorité présidentielle qui jette également une fronde sur l’opposition qu’il qualifie « d’échecs multiples ». C’est dire que le combat est loin de connaître son épilogue dans la mesure où l’opposition continue de braver le pouvoir et de contester la CENI. 
Ould Maouloud a précisé que « ces consultations ont été préparées de manière unilatérale et qu’elles sont absolument dépourvues de toute crédibilité ».

Le leader de l’UFP a précisé par ailleurs que la COD est harmonieuse et que les allégations se rapportant à des présumées dissensions en son sein ne sont que des rumeurs infondées véhiculées par ses adversaires politiques pour mieux forcer leur agenda politique impossible. 

Dr Mohamed Ould Maouloud a nié également lors de cette conférence de presse les informations selon lesquelles son parti compter aller aux futures élections législatives et municipales, précisant à ce propos que ces consultations sont totalement rejetées et qu’elles ne feront qu’accentuer l’impasse politique et conduire le pays vers le chaos, d’où le refus de l’UFP de les cautionner. Sur un autre plan, le leader de l’UFP a déclaré que la délégation de son partie qui s’était rendue à Kaédi à l’occasion des évènements qui se sont déclenché le 07 juillet dernier et occasionnant l’affrontement entre deux communautés mauritaniennes, a réussi à concilier les positions en vue d’une solution négociée et consensuel à cette crise qui a failli dégénérer entre Mauritaniens. Les responsables de l’Ufp ont tenu à livrer les résultats de la mission du parti effectuée à Kaédi pour contenir la tension enregistrée par cette ville il y a quelques jours, qui s’est soldée par des affrontements ethniques.

Dans son intervention à cette occasion, le président de l’UFP Dr Mohamed Ould Maouloud a indiqué que les membres de la mission sont arrivés à des solutions consensuelles entre toutes les parties conflictuelles, précisant qu’ils ont rencontré également les autorités locales, les notables, les hommes d’affaires, exprimant des airs de satisfaction pour les grands efforts déployés pour instaurer un climat de réconciliation. 

Moulaye

Navigation


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)