Coronavirus. Mauritanie-Sénégal : fermeture de la frontière terrestre entre les deux pays

, par  masterEveil , popularité : 6%

Le point de passage frontalier de Rosso (200 kilomètres au Sud de Nouakchott), entre la Mauritanie et le Sénégal, a été fermé à la circulation des personnes ce samedi, selon un communiqué du gouvernement sénégalais.

La même mesure prévaut dans toute la vallée du fleuve sur plusieurs centaines de kilomètres, selon des villageois de différentes localités.

Cette décision, qui rentre dans le cadre des mesures de prévention et de lutte contre la pandémie mondiale du coronavirus (Covid-19), est le résultat d’un accord entre les autorités des deux pays, précise le communiqué.

Côté mauritanien, une unité militaire a été déployée pour empêcher d’éventuelles traversées du fleuve qui sert de frontière naturelle entre les deux pays, selon la presse en ligne de Nouakchott.

Des Mauritaniens revenus d’Europe (un épicentre de la pandémie du coronavirus-Covid-19) en passant par Dakar au cours des derniers jours auraient déclaré le retour d’un voyage au Sénégal. Or, les passeports n’étant pas nécessaires pour traverser la frontière entre les deux pays, les autorités ont eu des doutes qui les ont obligés, par précaution, à prendre la mesure radicale de fermer la frontière. 

La Mauritanie a annoncé plusieurs mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus (Covid-19) : suspension des vols internationaux, réduction drastique des points de passage frontaliers, fermeture partielle de la frontière avec le Maroc, couvre feu à 20 heures, puis à18 heures à partir de ce samedi.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)