Covid 19 : = L’heure de changer nos comportements a sonné

, par  masterEveil , popularité : 97%

Les mesures prises par les Etats face à la progression de la pandémie ont suscité ça et là une certaine panique et des cafouillages à divers degrés dans le comportement des humains.

Ce qu’il faut retenir comme vérité absolue, c’est que le virus en question a comme terrain de prédilection les contacts de masse liés au travail, aux voyages, aux rassemblements religieux, sportifs et culturels, en un mot, tous ces évènements qui résument et donnent un sens à notre vivre ensemble.

Les mesures de prévention et de riposte engagées par notre gouvernement sont très louables, en ce sens qu’elles s’inscrivent en droite ligne de la protection sanitaire des citoyens en plus de renforcer la chaine mondiale de lutte contre la pandémie.

En effet, les dégâts causés par cette crise sanitaire mondiale imposent non seulement que les Etats maintiennent et renforcent les dispositifs sanitaires et relatifs, mais aussi que les populations bénéficiaires de ces mesures fassent preuve de civisme et de responsabilité en adaptant leurs comportements à la nouvelle situation.

Il est vrai que l’application de nombre parmi elles est censée heurter nos us et coutumes sur les plans social, culturel et religieux mais la préservation de la vie et de la santé est à ce prix. Il faut donc faire avec. Le déséquilibre n’est pas seulement vécu au niveau sociétal. Il est davantage au niveau économique par le fait de la réduction des flux économiques entre les Etats et les Entreprises.

Somme toute, nous devons nous accorder au moins sur les considérations suivantes :

- Les consignes publiées par le Ministère de la santé sont porteuses de certitude sur la limitation du risque de propagation de la maladie

- Les restrictions de voyages et de rassemblements ont un caractère provisoire, juste le temps de maitriser la pandémie

- La panique et l’affolement ne sont pas des armes pour combattre le mal. Ce qu’il faut, c’est avoir une attitude de responsabilité et de réactivité par rapport aux consignes données.

Après tout, en bons musulmans, notre posture doit être de vivifier notre foi et rester déterminés aux cotés des autorités pour affronter ensemble la maladie de la même manière que cela se fait sous d’autres cieux.

Oumar Tafsir Bocoum

Consultant en finances publiques


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)