Décaissement de 52 millions de dollars du FMI

, par  masterEveil , popularité : 97%

Le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI) a décidé de décaisser 52 millions de dollars au profit du gouvernement mauritanien, au titre de l’Accord de Facilité Elargi de Crédit (FEC), dont la cinquième revue a été achevée mercredi.

Cette décision intervient dans un contexte de pandémie mondiale de coronavirus, qui aura des conséquences néfastes sur l’économie « avec une contraction de 3,2% du Produit Intérieur Brut (PIB) en 2020 », selon les dernières prévisions du FMI.

Le Conseil d’Administration de l’institution financière internationale a également a approuvé au profit de la Mauritanie, une augmentation de l’accès aux ressources à hauteur « de 20,4 millions de Droits de Tirages Spéciaux (DTS), soit environ 28,7 millions de dollars us, correspondant à 15,7% de la quote-part) pour répondre aux besoins de financements plus élevés que prévus, découlant de la pandémie mondiale du coronavirus (COVID-19).

Cette hausse porte l’accès total au titre du FEC à 136, 16 millions de Droits de Tirage Spéciaux (DTS), soit environ 193 millions dollars us ou 105,7% de la quote-part ».

Ce décaissement va donner « plus d’espace pour les dépenses et la protection sociale » en période de COVID-19, explique le document du FMI.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)