Des journalistes organisent un sit-in de solidarité avec leurs confrères arrêtés

, par  masterEveil , popularité : 8%

Des journalistes ont organisé jeudi 9 aout courant, en début d’après-midi, un sit-in de solidarité avec leurs confrères détenus, des sites Cridem et Taqadoum, respectivement Babacar Baye N’Diaye et Mahmoudi Ould Saibout.
Les manifestants ont scandé des voix exigeant la mise en liberté immédiate de leurs confrères et l’arrêt des persécutions exercées sur eux dont le recours aux plaintes malintentionnées afin de les entraîner devant les commissariats et les tribunaux.
Plusieurs membres des familles des journalistes arrêtés ont pris part à cette manifestation.
Mme Ndiaye, en l’occurrence Soya Watt affirme que la famille n’a eu aucune information sur Babacar depuis son interpellation la veille, le mercredi 8 aout courant, ni sur son état de santé, affirmant que la police l’a fermement empêchée de lui rendre visite.
« Nous n’avons aucune idée de sa situation, ni comment il est traité, comme nous n’avons pas la certitude qu’il a reçu les repas et les médicaments que nous avons remis à la police », a-t-elle dit.
La police avait arrêté la veille le Directeur de Rédaction du portail Cridem Babacar Baye Ndiaye avant d’interpeller quelques heures après Mahmoudi Ould Saibout, le Directeur Général du site « Taqadoum ».


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)