Des partis politiques félicitent le Sénat

, par  masterEveil , popularité : 19%

Des partis politiques et des personnalités nationales ont tenu à adresser leurs vives félicitations au Sénat pour son rejet des amendements constitutionnels proposés par Mohamed Ould Abdel Aziz et son pouvoir.
Ainsi, Hatem de Saleh Ould Hanena a félicité les sénateurs d’avoir refusé ces textes qui constituent depuis quelques temps une grande polémique. De son côté, la Convergence Démocratique a estimé que le Sénat a donné une claque au pouvoir à travers son refus des amendements constitutionnels.
Pour la formation de Mahfoud Ould Bettah, le refus par les sénateurs des injonctions d’Ould Abdel Aziz formulées à Néma a rendu aux parlementaires leur respect et au peuple sa dignité.
Le parti Tawassoul a félicité le peuple mauritanien pour ce rejet qui va empêcher le pouvoir qui a utilisé toutes sortes de pressions pour faire passer des amendements impopulaires d’abuser des symboles nationaux comme le drapeau et l’hymne national.
L’Union des forces du Progrès que préside Mohamed Ould Maouloud a elle aussi adressé ses vives félicitations aux sénateurs qui ont concrétisé la volonté de tout le peuple mauritanien à travers leur refus de permettre à un régime insouciant et peu respectueux des symboles nationaux d’en abuser en toute illégalité et en dehors de tout consensus national.

Le Calame