Disparue depuis un mois, Khadijetou Oumar Sow retrouvée morte dans les environs de Tiguent

, par  masterEveil , popularité : 13%

Cela fait deux semaines que la police intensifie ses investigations pour retrouver Khadijetou Oumar Sow disparue mystérieusement entre Nouakchott et Rosso, vraisemblablement dans les environs de la ville de Tiguent où elle se rendait dans l’espoir de trouver un travail.

Portée disparue depuis le 25 mars dernier, son corps inanimé a été retrouvé le dimanche 12 avril dernier 2020 aux alentours de Tiguint dans la wilaya du Trarza.

Les enquêteurs se sont appuyés sur les opérateurs de téléphonie mobile pour localiser la disparue dont le portable était sous tension depuis sa disparition.
Saisi de l’affaire, le Commissariat de police I avait diligenté depuis près d’un mois une enquête sur la disparition de la défunte, la trentaine environ.
Le patron d’un bureau de consultation nommé Corera pour le compte duquel la disparue travaillait comme domestique a été arrêté.
C’est le cas également de son chauffeur personnel Adama, avec lequel la recherchée partageait des liens sentimentaux.
La disparue avait pris l’habitude de tenir compagnie au conducteur dans ses va-et-vient vers un projet de fixation des dunes sis à Tiguent , , relevant dudit bureau, mais feue Khadijetou n’avait plus fait signe de vie depuis leur dernier déplacement fait dans le même cadre, en date du 16 mars passé.
Ce qui a conduit ses parents à porter plainte contre l’ex employeur de leur fille.
Le chauffeur aurait promis à la disparue de lui trouver un job à Tiguent après avoir quitté son ancien travail de bonne, indique-t-on.
Selon la police, les dernières personnes à avoir contacté par téléphone la jeune femme sont son employeur et son chauffeur, toujours en détention préventive.
Ses parents disent quant à eux avoir été rassurés par leur fille dans son dernier appel téléphonique, être à l’entrée de Tiguent.
Depuis, plus rien n’a émergé sur ce mystère avant dimanche dernier ou l’une des inconnues de ce crime dont les dessous sont encore à élucider, à savoir la découverte du corps inanimé de la défunte, a fait levé une part du suspens

Réaction de la députée Kadiata Malick Diallo sur Facebook :

« Khadijetou Oumar Sow, la trentaine, portée disparue depuis le 25 mars dernier, a été retrouvée morte à TIGUENT.

L’enquête lancée par la police d’un des commissariats de DAR NAIM, avait conduit à l’arrestation de deux suspects.

Aujourd’hui que le corps de la victime a été retrouvé, il y a une exigence : Que lumière soit faite et que justice soit rendue !

Nous partageons la douleur et la colère de la famille éplorée et nous lui présentons nos condoléances les plus attristées. Innaa lillaahi wa innaa ileyhi raaji’uun !

Bien évidemment l’affaire de cette énième victime repose les problèmes d’insécurité et de violences faites aux femmes, pour lesquelles l’État mauritanien n’a pas été capable jusqu’à présent de produire une loi pour les protéger. »
La police de Dar Naim met aux arrêts un patron et son chauffeur dans le cadre d’une enquête sur la disparition d’une jeune femme

Navigation


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)