Dissolution de 76 partis politiques à la veilles des élections présidentielles

, par  masterEveil , popularité : 17%

Le ministère mauritanien de l’Intérieur et de la Décentralisation a annoncé mardi la dissolution de 76 partis politiques, aussi bien de la Majorité que de l’Opposition, sur un total de 105 formations, conformément à une loi adoptée l’année dernière.

Une mesure qui intervient à quelques mois de la tenue des élections présidentielles décisives, prévues en juin prochain.

La décision de dissolution intervient par ailleurs en application de la loi émise le 18 juillet passé et régissant l’action des partis politiques en Mauritanie.

La loi prévoit la dissolution de tous les partis politiques qui ne participent pas à deux élections communales consécutives ou qui y participent et obtiennent moins de 1% des voix.

La décision de dissolution précitée aurait pris en compte les résultats municipaux obtenus par lesdits partis dissous au cours des dernières élections organisées en septembre 2018 ainsi que de celles tenues bien avant en 2013.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)