Droit à des examens médicaux accordé aux détenus Biram et Khadim O Semane

, par  masterEveil , popularité : 9%

Le député Biram Ould Dah Ould Abeid et le détenu salafiste Khadim Ould Semane ont eu droit, jeudi 20 décembre courant à des examens médicaux, hors de leur lieu d’emprisonnement.

Transporté les mains menottées, Ould Semane a été admis à cet effet aux services de l’hôpital national.

Cette fois, le parlementaire Biram, conduit à l’hôpital de cardiologie pour subir des examens, n’a pas fait l’objet de la même erreur monumentale commise à son égard, au cours d’une précédente sortie, à savoir, sa présentation les mains menottées devant le médecin.

Une irrégularité grossière qui avait d’ailleurs éjecté l’ex Directeur de la prison centrale de Nouakchott de son poste et conduit les autorités supérieures du pays à le remplacer.

http://essahraa.net/node/5030


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)