Economie : tous les pans du pouvoir saluent l’accord avec Kinross

, par  masterEveil , popularité : 91%

Au sein des différentes composantes du pouvoir (gouvernement, bureau exécutif du parti UPR, groupe parlementaire du parti au pouvoir), tous s’accordent pour dire que la Mauritanie tire les meilleurs avantages de l’accord qu’elle vient de signer avec la société Kinross propriétaire de la mine d’or de Tasiast.

C’est ce qui ressort de la position sur le sujet exprimée par le ministre porte-parole du gouvernement, le bureau exécutif de l’Union pour la République (UPR) et le groupe parlementaire du parti au pouvoir.

On loue notamment les avantages que la Mauritanie tire de cet accord avec Kinross comme :

- le relèvement de la redevance qui passe de 3% à 6,5% ;

- le lien de la redevance avec le prix de l’or qui oblige la société Tasiast à payer 4%, si le prix de l’or ne dépasse pas les 1000 USD l’once, et 6,5%, si le prix atteint les 1800 USD l’once.

- Kinross versera un demi-milliard d’ouguiyas par an durant toute la durée de l’accord.

Ces montants vont servir à développer les compétences des sociétés publiques travaillant dans le domaine des mines, comme l’Agence nationale pour les recherches généalogiques et le patrimoine minier. Avant cet accord, il n’y avait aucune contribution de ce genre.

Enfin, l’État mauritanien sera désormais représenté par deux membres dans le conseil d’administration de Tasiast.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)