Expulsion d’un Mauritanien "impliqué dans la mouvance radicale"

, par  Webmastrer , popularité : 7%

Un Mauritanien présentant « une menace particulièrement grave » en raison de « son implication dans la mouvance radicale » a été expulsé lundi vers son pays, a annoncé le ministère de l’Intérieur, troisième expulsion du genre en moins d’une semaine.
Un Mauritanien présentant « une menace particulièrement grave » a été expulsé
« Le ministère de l’Intérieur a procédé ce jour à l’expulsion vers la Mauritanie de M. Aly Kebe, ressortissant de ce pays. Son implication dans la mouvance radicale et son comportement lié à des activités à caractère terroriste faisaient peser, en cas de maintien sur le territoire français, une menace particulièrement grave sur la sécurité publique », a indiqué le ministère dans un communiqué, sans plus de précision.
Depuis 2012, 82 mesures d’expulsion ont été prononcées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. « D’autres dossiers sont en cours d’instruction », a ajouté le ministère.
Jeudi, un Algérien avait été expulsé vers son pays pour son « implication présumée dans des réseaux jihadistes », selon une source policière. Samedi, un Malien faisant peser une « menace grave » sur l’ordre public en France « pour son appartenance à la mouvance islamiste pro-jihadiste » a également fait l’objet d’une expulsion.

AFP


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)