Expulsion des 12 américains : Vive dénonciation du Fonadh (Déclaration)

, par  masterEveil , popularité : 11%

Le vendredi 08 septembre 2017, les autorités mauritaniennes ont encore une fois fait preuve d’un gravissime manque de contrôle et de discernement. En effet, elles ont bloqué à l’aéroport de Nouakchott, une délégation de militants de droits civiques américains de l’Institut d’Abolition de Chicago et de Rainbow PUSH, qui devait effectuer une visite en Mauritanie, du 08 au 15 septembre, sur invitation de SOS -Esclaves.
Ces militants de droits civiques, parmi lesquels figure le fils du célèbre Jessie Jackson, avaient souhaité se rendre dans notre pays, pour constater sur place l’état d’avancement de la lutte contre l’esclavage. Cette visite fait suite à celle de militants de SOS- Esclaves aux USA en 2015, sur invitation des militants américains.

En dépit des dispositions prises par SOS -Esclaves et l’Ambassade des USA, d’une part et du programme de rencontres des visiteurs avec les autorités, d’autre part, ces dernières ont décidé de ne pas les autoriser à fouler le sol mauritanien.
Pour couronner cette attitude gratuitement hostile, la délégation d’accueil de SOS -Esclaves, conduite par le Président de l’organisation, a été empêchée d’accéder à l’aéroport. Elle a été bloquée par la police sur la route de l’aéroport.
Cette attitude est une manifestation flagrante de manque de contrôle, d’affolement, qui prouve qu’en matière de lutte contre l’esclavage, les autorités mauritaniennes « clignotent à gauche, pour tourner à droite », selon l’expression familière.
En outre, elle est contraire aux traditions d’hospitalité du peuple mauritanien. C’est pourquoi les responsables et militants des organisations membres du FONADH :
- dénoncent avec la dernière énergie cette attitude qui n’honore pas notre pays ;
- condamnent les pratiques d’interdiction de visite de notre territoire, aux militants de droits humains d’autres nations ; privant ainsi notre pays du bénéfice d’expériences positives d’autres peuples ;
- félicitent SOS- Esclaves d’avoir pris l’initiative de l’invitation de ces militants de droits civiques ;
- Expriment leur profonde solidarité avec SOS-Esclaves ;

Fait à Nouakchott, le 11 septembre 2017
Les organisations membres du FONADH signataires


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)