Général M’bemba Moussa Keïta : un Nouvel Épouvantail Pour IBK Et son Régime ?

, par  masterEveil , popularité : 11%

Les attaques de Dioura et d’Ogossogou avaient fait des victimes collatérales, tant sur le terrain qu’au sein du commandement et même du gouvernement.

Sur demande du président IBK auprès de la France et auprès du président de la Mauritanie, serait arrivé ce samedi 20 Avril 2019 l’ex Chef d’Etat Major Général des Armées, le général M’Bemba Moussa Keita à Nouakchott.

Il serait arrivé en Mauritanie en qualité d’instructeur à la formation des officiers à école de guerre dans ce pays, organisée par la France. D’après nos informations certifiées, cette décision aurait pour raison de l’éloigner de la capitale malienne, Bamako, afin d’éviter tout incident contre le régime en place.

Selon des renseignements recueillis auprès de plusieurs officiers promotionnaires dudit général, des propos outrageants contre le président de la République auraient été attribués à M’Bemba Moussa Keïta, à savoir que le président serait incapable, un mauvais chef, impulsif, inaccessible et surtout son goût isolant pour le luxe.

Après une enquête diligentée par les services de renseignements maliens, ledit officier, après son limogeage, serait rentré en dissidence contre le pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keita.

Bamako aurait recommandé aux autorités de Nouakchott que le général M’Bemba Moussa Keita reste en qualité d’instructeur pendant au moins 03 mois sans permission. L’attaché de défense de l’ambassade du Mali en Mauritanie, sur ordre du pouvoir, serait commis pour le surveiller avant sont retour au Mali

Source : Figaro Du Mali

Tags :


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)