Guinée : Quand le sujet de djihadisme s’invite à l’Assemblée du RPG

, par  Webmastrer , popularité : 12%

Le sujet « djihadisme » s’est invité un fois encore samedi 23 janvier à l’Assemblée générale ordinaire du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel. Tidiane Traoré conseiller spécial d’Alpha Condé et également président de la séance, a invité tous les Guinéens à être vigilant. « Il faut que tout le monde soit vigilant. Dénoncez les personnes que vous n’avez pas l’habitude de voir dans vos quartiers. Les terroristes sont partout, ils ne sont pas loin de la Guinée », informe M. Traoré.

Poursuivant, il dira que ces terroristes se font passer des religieux et pourtant, conseille-t-il, ils ne le sont pas. « Il y en a qui se font passer pour des musulmans mais, en réalité, ils ne sont rien. Ils sont en train de tuer partout dans le monde, ils ont commencé par le Mali, ils sont au Nigéria, le Niger, le Cameroun, le Tchad et vous avez entendu qu’ils sont venus au Burkina. Qu’ils ne viennent pas en Guinée », prie Tidiane Traoré qui soutient que « si nous sommes unis, qu’ils ne pourront pas venir en Guinée », affirme-t-il.

Récemment, un djihadiste mauritanien, Salek Ould Cheikh, condamné à mort en 2011 et évadé de Nouakchott depuis le 31 décembre, a été arrêté en Guinée après avoir franchi la frontière en provenance de Guinée-Bissau. Très dangereux, les services de la sécurité mauritanienne avaient publié des photos de Salek Ould Cheikh et mis un numéro vert à la disposition de la population pour fournir toute information pouvant conduire à son arrestation.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)