HOPITAL DE BOGHE : Eviter le feu...Lettre ouverte aux autorités mauritaniennes compétentes

, popularité : 24%

J’ai l’honneur de vous informer que c’est avec une grande surprise que les habitants de Horé Mondjié ont été informés à la fin du mois de Septembre 2013 du projet de construction d’un hôpital à l’intérieur de leur village.

Notre surprise a été d’autant plus grande qu’à aucun moment nous n’avons été saisis par quiconque que ce soit pour nous informer sur le site actuellement retenu qui est pourtant notre propriété (8,25 ha) (Voir arrêté N°44/W.B.A portant attribution d’une concession rurale sur l’axe Boghé -Kaédi Horé Mondjié, du 22 Juillet 2002). Cet arrêté a été signé par le Wali de la Wilaya du Brakna à cette époque, le nommé Khatar Ould Cheikh Ahmed.

En effet, lors de notre dernier entretien avec le maire de Boghé (sortant), le lieu qu’il nous avait indiqué comme étant retenu pour la construction de l’hôpital se situe entre notre village et le campement de Bassine.

Les agents topographes qui sont venus délimiter la superficie de l’hôpital ont pris les mesures sur le seul terrain d’où notre village prétendait s’élargir et ont complètement ignoré le site que le maire nous avait indiqué.

Nous vous informons que notre village est délimité à l’Est par un marigot appelé « Wendou Boully », au Sud par un autre marigot « Wedou Aliou Samba » et des champs « Dialikodjé », à l’Ouest par « Wedou Yarga » et au Nord par la route bitumée Boghé- Kaédi.

Un tour du village vous permettra de constater son enclavement pendant l’hivernage et que la seule ouverture est le terrain que vous voulez occuper (d’après l’appel d’offres lancé par le site AMEXTIPE du 20/01/2014).

Nous vous informons que des lieux qui ont la bénédiction des populations existent en grand nombre pour la construction de cet hôpital et que nous-mêmes sommes prêts à vous en indiquer à coté du nôtre.

Nous vous demandons en conséquences de bien vouloir donner les instructions nécessaires pour que l’emplacement de cet hôpital soit revu en accord avec les habitants concernés afin qu’il soit réalisé dans les meilleurs délais et à la satisfaction de tout le monde.

Une fois de plus, afin d’éviter des querelles au niveau de la population locale et les représentants de l’Etat, les habitants de Hiré Mondjé, exigent le déplacement du lieu d’implantation de l’hôpital entre Horé Mondjé et Bassine.

Selon une source particulière, le conflit couve et il y a de forte chance qu’il soit ouvert au préjudice des populations concernées. Toutefois, ces natifs de Hore Mondje attirent l’attention des autorités locales, régionales et nationales pour le règlement à l’amiable de ce conflit éventuel.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

Boubacar Diallo


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)