In-mémorium : Doyen Sall Babacar, Professeur Mahfoud ould Deddach, HADJA Fatou Aïdara, Le grand baobab de Selibaby, Bâ Demba Samba dit BDS, Ingénieur Cissé Amadou de Boghé.

, par  masterEveil , popularité : 19%

Parti Arc-en-Ciel - Le président du PMC Arc-en-ciel M. Alassane Hamadi Soma Ba dit Balas en déplacement hors du territoire national n’a appris que très tardivement le rappel à Dieu de six de ses connaissances.

- Doyen et respecté Sall Babacar :

Doyen parce que déjà en 1966, il était l’un des responsables administratifs du jeune lycée national d’où sont sortis plusieurs milliers de cadres mauritaniens qui avaient bénéficié de sa surveillance et de ses conseils paternels. Par la suite il a continué à exercer sa vocation d’éducateur au lycée Albaraka de Nouakchott avec ses collègues, amis et collaborateurs de tous les temps Fall Thierno , Seye Cheikh , grand Lo et bien d’autres encore.

À l’ensemble des membres de sa famille et à ces milliers d’élèves qui l’ont connu qui, se rappellent encore de son sourire rassureur, de sa démarche cadencée et de sa voix suave et chantonnante, le président Balas et le PMC Arc en ciel leur présentent les condoléances les plus attristées et prient Allah notre créateur de les accueillir dans son paradis éternel.

- Professeur d’université et ex ministre Mahfouth Ould Deddach :

À l’ensemble des membres de sa famille de ses multiples étudiants à ses compagnons du FNDU et principalement à son ami Mohamed Ould Bellal nous exprimons ici notre peine.

Nous avons découvert cet océan de connaissances au FNDU et principalement dans la cellule de suivi ou il a fait profiter tout un chacun des membres de cette cellule de ses immenses connaissances en droit mais aussi des arcanes de l’administration mauritanienne ; homme calme , posé et respectueux de tous ses vis à vis, avait d’emblée acquis notre estime et notre considération.

- Madame feu Elhadj Mahmoud Ba née Fatou Aïdara ; notre mère , belle mère et bienfaitrice par ses prières permanentes.

Quand très tard dans la nuit le sms nous annonçant son décès nous parvint nous ne pûmes dire pour nous ramener à la foi qu’elle nous avait toujours arrosée et entretenue par ses conseils religieux que : Innalilahi wa Inna ileyhi rajioun. À ne pas en douter vos permanentes et précieuses prières ont été pour quelque chose dans ses écueils et obstacles contournés, dans ces défis relevés et ces succès engrangés. Merci.

À vos trois bâtonnets que vous avez laissés : madame Bathily née Halima Elhadj Mahmoud Ba, Madame Ba Housseynou née Khadijetou el Hadj Mahmoud Ba dite Néné , Monsieur Ibrahima El hadj Mahmoud Ba, votre beau fils et fils Ba Housseynou Hamady Soma, ex ministre à l’ensemble de la famille feu Elhadj Mahmoud Ba, aux talibés, parents et amis de Bagnère ( Casamance ) et à tous ceux qui vous connaissez, nous présentons nos condoléances les plus attristées.

- Ba Demba Samba dit BDS notable à Selibaby.

Déjà à notre plus jeune âge à Selibaby vous étiez notre modèle et idole pour votre courage politique, votre honnêteté intellectuelle, votre franc parler qui n’avaient d’égal auprès d’aucun de vos compagnons que vous rejoignez et qui étaient : feux Almamy Dramé Sama, Tamsir Ndiaye, Aldjouma Traoré, Modi Ngalam Traoré, Ba Mamadou Boye,Yero Diyé Diallo, Séga Soumaré, Gaoussou Traoré, Traore Djibril etc...

La dernière fois que nous nous sommes vus était dans le salon de mon ami d’enfance, votre neveu feu colonel Ba Pathé à qui vous avez guidé les premiers pas quand il était venu de votre SENEYGA Sambanel, d’où vous êtes tous originaires et chez qui vous descendiez toujours malgré la présence à Nouakchott de vos fils qui ont tous atteints l’apogée de leur carrière polico-administrative.

À votre fils Ba Ousmane dit Bouye Ambassadeur de Mauritanie en Gambie , vos veuves et à tous vos enfants nous adressons nos condoléances les plus émues , qu’Allah absolve vos péchés et vous fasse reposer auprès de notre Prophète (PSL).

- Cissé Amadou ingénieur agronome de Boghé :

Lors de votre dernier passage à Nouakchott en partance pour la France vous aviez insisté pour qu’on se rencontre ; ce fut fait dans le salon de votre frère Birane Cissé en présence de son épouse, ses enfants et un de vos fils biologique. Pendant des heures nous avons échangé, discuté et même polémiqué avec cette jeunesse en verve sur la situation politique de notre pays.

Qu’elle fut grande ma joie, quand à la fin de la soirée vous m’annonciez en présence des membres de votre famille que vous adhérez désormais au parti mauritanien du concret Arc En Ciel et que vous vous engagez à lui constituer une base à Boghé. C’est ainsi que vous m’avez demandé de vous adresser les documents de base du parti et l’ensemble des liens des déclarations du parti parus dans la presse.

Le PMC Arc En Ciel inscrira en lettres ineffaçables votre nom Cissé Amadou, auprès de celui de notre défunte Khadijetou Touré, au panthéon du parti réservé à ses militants dont la vie a été fauchée au cours de ce parcours que nous avions décidé de faire ensemble.

Le PMC Arc En Ciel s’en rappellera toujours et priera également pour vous et ceux qui vous suivront dans cette liste.

En attendant à Wane Sada, Wane Salif , Birane Cissé les membres de votre famille tout Boghé et à l’ensemble des halaybes, le PMC Arc En Ciel présente ses condoléances les plus émues.

Nouakchott, le 18/12/2016
PMC Arc-en-ciel
Section Communication