Jamil Mansour « la constitution est une ligne rouge ! »

, par  Webmastrer , popularité : 9%

Durant le meeting organisé par le parti Tawassoul à Sélibabi, le samedi 02 avril 2016, le président du parti monsieur Mohamed Jamil Mansour, fustige le pouvoir en dénonçant la corruption, la cherté de la vie, l’injustice qui frappent le pays depuis l’arrivé de Aziz, avant de marteler je cite « la constitution est une ligne rouge » en riposte contre les déclarations scandaleuses et provocatrices des trois ministres de la justice, des fiances, et du porte-parole du gouvernement, qui laisse entendre que le président pourrait briguer un troisième mandat ce qui est une violation odieuse de l’article 99 de la constitution.
En suite il invite les militants du parti à se mobiliser et faire barrage contre le changement de la constitution.
D’autre part il réitère l’attachement particulier des leadeurs du parti à communiquer avec la base populaire, pour pouvoir jour pleinement leur rôle qui consiste à poser les problèmes des citoyens et en rechercher les solutions dans la sphère de décision dont la pertinence dépend de la qualité des informations et d l’authenticité des sources, raison pour laquelle Tawassoul n’attend les périodes électorales pour s’approcher de la population comme le fond les autres parti.
En plus l’objectif de cette visite qui couvre la région de Guidimagha, à l’instar des autres régions du pays, est de discuter des problèmes du citoyen, et de la citation désastreuse du pays.
Plus encore Tawassoul est parti politique qui prône l’éthique et la morale dans la pratique politique, en s’éloignant des fausses promesses, la trahison, la démagogie ; afin d’encourager les citoyens à s’y engager.
En fin Tawassoul est un parti politique à référence islamique, appartenance national et au choix démocratique. Qui vise à concilier la politique avec les valeurs Mauritaniennes tant sur le plan religieux que sur le plan socioculturel.

Secrétariat national à la communication


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)