L’ANRPTS : fin de l’ère M’Rabih

, par  masterEveil

A la tête de l’agence nationale pour le registre de la population et des titres sécurisés depuis plus de 10 ans, Mohamed Fadel El Hadrami dit M’Rabih a été remplacé ce lundi à la tête de cette institution par Ahmed O. Moctar O. Bousseif, précédemment consul général de Mauritanie en république démocratique du Congo.
La décision a été prise ce lundi en conseil des ministres.
O. Cheikh El Hadrami avait été l’objet de multiples critiques de la part de l’opposition et a toujours été considéré très proche du président Mohamed O. Abdel Aziz.
Sahara Medias -