L’APP, le parti de Ould Boulkheir dénonce le « crime » de meurtre du pêcheur sénégalais

, par  masterEveil , popularité : 9%

Le parti de l’Alliance populaire progressiste (APP) en Mauritanie a dénoncé le meurtre d’un pêcheur sénégalais par les gardes-côtes mauritaniens samedi dernier et l’a qualifié de « crime ».

« C’est un crime sans précédent commis par le gouvernement mauritanien », a considéré l’APP dans un communiqué rendu public vendredi à Nouakchott.

L’armée mauritanienne a indiqué que le pêcheur tué se trouvait à bord d’une embarcation sénégalaise en situation de pêche non autorisée.

Elle a affirmé dans un communiqué que les gardes-côtes ont tiré sur le moteur pour immobiliser l’embarcation après le refus de celle-ci d’obtempérer aux ordres répétés de s’arrêter et ses tentatives de percuter la frégate mauritanienne pour l’endommager.

Après l’incident, des manifestants sénégalais ont pillé une boutique mauritanienne à Saint-Louis du Sénégal.

Le parti de Messaoud Ould Boulkheir (APP) a appelé les deux gouvernements à « agir sérieusement pour contenir cette crise et à adopter les nouvelles dispositions proposées pour l’organisation du secteur des pêches entre les deux pays ».

Il a souligné la profondeur des liens historiques et économiques unissant les peuples mauritanien et sénégalais, notamment dans le domaine des ressources naturelles : maritimes, pastorales et autres.. .


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)