L’Ambassadeur Larry André organise un déjeuner avec l’UPR et certains membres de la société civile

, par  Webmastrer , popularité : 100%

Ova, Mohamed O - L’Ambassadeur Larry André a organisé un déjeuner le lundi 12 janvier 2015 pour poursuivre un dialogue ouvert avec les mauritaniens sur des questions essentielles pour les deux pays. Ce déjeuner survient à la suite des réunions du 7 janvier avec l’UPR et du 8 janvier avec un groupe de la société civile.

L’ambassadeur et les participants ont cherché à favoriser une discussion approfondie pour mettre fin à la douloureuse question de l’esclavage et de son héritage tragique. L’ambassadeur a partagé l’expérience des États-Unis visant à mettre fin à l’esclavage et aux autres questions qui en découlent sur lesquels se focalisent les attentions aux Etats-Unis.

Parmi les participants au déjeuner on peut noter la présence de Oumar Ould Matalla, Cheikh Ahmed Ould Zahaf, El Kory Ould Abd Mola de l’UPR, Samory Ould Beye d’El Hor, Boubacar Ould Messaoud de SOS Esclaves, et Balla Touré de IRA.

L’ambassadeur et ses invités ont discuté des possibilités de poursuivre et intensifier les efforts pour mettre fin à toutes les formes d’esclavage, conformément aux objectifs fixés par la Mauritanie, et en particulier en application de la feuille de route pour éradiquer les formes contemporaines de l’esclavage adoptée par le gouvernement en mars 2014.

Tous les participants ont convenu que pour que l’esclavage et ses séquelles soient éliminés définitivement de la société mauritanienne, il faudra un effort soutenu et collectif de la part du gouvernement, des leadeurs religieux, des forces de l’ordre, du pouvoir judiciaire, des leaders locaux, des dirigeants de la société civile ainsi que de tous les Mauritaniens de bonne foi.

Nouakchott, le mardi 13 janvier 2015


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)