L’Association des maires de Mauritanie appelle les médias à s’abstenir de diffuser des discours tendancieux

, par  masterEveil

Le Bureau Exécutif de L’Association des maires et Conseils Municipaux de Mauritanie, présidé par M. Cheikh Ould Baya, le président de l’association, a tenu jeudi à Nouakchott une conférence de presse dans laquelle il a condamné énergétiquement ce qu’il a qualifié de "campagne médiatique visant à saper notre cohésion sociale" et rendu public la pétition suivante :
"Nous, soussignés, maires de Mauritanie, réunis au sein de L’Association des maires (AMM) et Conseils Municipaux de Mauritanie,
- Constatant avec regret que la scène médiatique est inondée ces derniers temps des discours pêchant la haine, la discorde et semant la division au sein de notre peuple pacifique ;
- Considérant que nos générations successives ont cultivé au fil des siècles, des valeurs qui ont permis à la société de résister aux pêcheurs du fanatisme, de l’extrémisme, de la division et des querelles intestines ;
- Profondément convaincus que la diversité de notre peuple est une source de richesse plutôt qu’une cause de division ;
- Condamnons énergétiquement toute déclaration de haine et de division, d’où qu’elle vienne, et appelons tous à une communion des cœurs pour préserver notre unité nationale, notre cohésion et assurer le développement de notre pays et la prospérité de notre peuple.
- Demandons aux pouvoirs publics de s’opposer avec la plus grande force que leur confèrent les lois, et chacun en ce qui le concerne, à tous ceux et celles qui se rendent coupables des discours racistes ou ethnicistes et aux médias utilisés à cette fin ;
- Nous faisons appel aux médias pour s’abstenir de diffuser ces discours tendancieux".
Après la déclaration, le président de l’AMM a répondu aux questions des journalistes traitant les différents aspects du sujet.