L’Espagne lance à Nouakchott le projet de renforcement des capacités de la femme au Sahel

, par  masterEveil , popularité : 14%

L’ambassade du Royaume d’Espagne a organisé mardi après- midi à Nouakchott, 16 avril courant, en partenariat avec le G5 Sahel et le gouvernement espagnol, une soirée consacrée au lancement du projet de renforcement des capacités de la femme au Sahel.

L’ambassadeur du Royaume d’Espagne, SEM. Jésus Ignacio Santos Aguado a prononcé à cette occasion, un important discours, dans lequel, il a mis en exergue la ferme volonté de son pays d’améliorer la situation de la femme dans le G5 Sahel, afin de lui permettre d’accéder aux activités économiques, à la justice et à la santé ainsi que pour lutter contre toutes les formes de discrimination et de violence dont elle fait l’objet.

Le G5 doit avoir une vision pour la femme en tant qu’élément fondamental pour l’atteinte de l’objectif majeur à savoir la réalisation de la paix, a-t-il dit.

Le secrétaire permanent du G5 Sahel, M. Mamane Sidiko a indiqué que ce projet va poser la première pierre du lancement d’une coopération régionale fructueuse entre les pays du G5 Sahel et le Royaume d’Espagne en particulier dans le domaine de la prévention et du renforcement des capacités de la femme sahélienne et sa participation à la prise de décision.

Le projet permettra d’offrir des opportunités de formation, d’information et de sensibilisation au profit des femmes et des filles dans les domaines ci-haut cités en plus de la contribution au renforcement du réseau des organisations déjà existantes de femmes pour la gestion des conflits au niveau communautaire dans les Etats membres du G5 Sahel, a-t-il dit.
Le projet aura, en outre pour effet, de développer les activités de plaidoyer, de mobilisation sociale et de communication pour le changement social afin d’intégrer une perspective de genre dans les instances de décision du G5 Sahel..

Nous y reviendrons


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)