L’Europe veut que Facebook et Google suppriment les contenus terroristes en moins d’une heure

, par  masterEveil , popularité : 9%

Kulturegeek - L’Union européenne veut serrer les boulons concernant les contenus terroristes qui fleurissent sur Internet, notamment en poussant les géants comme Facebook et Google à les supprimer en moins d’une heure.

Les contenus terroristes mis en avant ici sont ceux rapportés par Europol, à savoir l’agence européenne spécialisée dans la répression de la criminalité. L’Europe estime que les géants du Web devraient également faire en sorte que des personnes supervisent le processus de retrait du contenu, en particulier lorsque des outils automatisés sont utilisés, afin de s’assurer que les suppressions ne sont pas excessives.

Pour l’Europe, les groupes comme Facebook et Google doivent aussi partager leurs méthodes avec des plates-formes en ligne plus petites parce que ces dernières n’ont pas leurs ressources et ne sont pas en mesure d’être aussi efficaces. L’idée est de pouvoir supprimer rapidement les contenus terroristes sur de nombreuses plates-formes.

Il faut savoir que l’Europe veut faire du nettoyage à ce niveau, mais certains pays (dont la France) réfléchissent à des initiatives à l’échelle nationale pour forcer les géants du Web à agir plus rapidement. Des amendes pourraient être infligées si les réseaux sociaux et les autres groupes ne réagissent pas rapidement. L’Allemagne a déjà appliqué des sanctions à ce niveau.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)