L’ONSE confiant dans le renforcement de la démocratie dans le pays

, par  Webmastrer , popularité : 19%

L’observatoire national de surveillance des élections (ONSEL) a organisé jeudi 20 novembre courant au Palais des Congrès, de Nouakchott, sa toute première conférence de presse depuis sa récente création.

Son président, l’ancien diplomate chevronné Taki Ould Sidi estime que la création de l’observatoire sera une garantie pour l’ancrage de la démocratie dans le pays, reposant ses affirmations sur la pertinence des choix effectués parmi les personnalités chargées de l’observation électorale.

« Les observateurs nationaux ont été choisis parmi des personnalités connues pour leur indépendance, leur impartialité et leur honnêteté et parmi les représentants des organisations de la soociété civile, donc des critères essentiels pour la réussite de leur mission » a-t-il déclaré dans cette conférence de presse.

Il a précisé également que son organisme est un cadre national indépendant de concertation avec les organisations de la société civile nationales et étrangères en matière d’observation des élections et qu’il dispose de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.

M. Taki Ould Sidi a passé en revue les objectifs de l’observatoire qui consistent à veiller au déroulement normal des élections conformément aux textes en vigueur ; à la mise au point de critères objectifs de nature à favoriser une observation transparente et juste ; à la formation des observateurs nationaux et à la coordination avec la CENI, ce qui a effectivement été réalisé, ajoute-t- il à travers la formation de plus de 190 observateurs nationaux.

Le président de l’ONSE a aussi relevé que parmi les missions de cet organisme figure la coordination et la centralisation des rapports et des données relatives aux élections.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)