L’UFP se félicite de la réaction des autorités marocaines ( Communiqué )

, par  masterEveil , popularité : 9%

Les récentes déclarations du secrétaire général du parti marocain Istiqlal, réaffirmant que les frontières du Maroc s’étendent jusqu’au fleuve Sénégal, suscitent une vague de réactions et une large condamnation dans notre pays.
Il s’agit en effet de déclarations anachroniques, qui brandissent des positions et thèses surannées et constituent une atteinte grave aux faits maïs aussi aux sentiments du peuple mauritanien.
Face à cette situation, l’UFP réaffirme ce qui suit :
1- La question des relations et du respect réciproque a été depuis longtemps tranchée entre les deux peuples frères marocain et mauritanien.
2- Les intérêts des deux pays et des deux peuples et la stabilité de la région exigent de tous que nous œuvrions, ensemble, à préserver nos intérêts communs et à résoudre nos différends conformément aux principes de la souveraineté.
3- Les partis politiques et milieux qui s’activent à envenimer la situation par des campagnes irréfléchies, mettent en péril les intérêts de nos peuples et la stabilité de nos pays et de la région dans son ensemble.
L’Union des Forces de Progrès appelle les autorités marocaines et mauritaniennes à la retenue et à préserver les relations fraternelles qui prévalent entre nos deux peuples frères et qu’elles œuvrent ensemble à préserver la stabilité de la région sur la base des principes de souveraineté des états et du droit des peuples à l’autodétermination.
Notre parti se félicite de la réaction des autorités marocaines, dénonçant les déclarations irresponsables du secrétaire général de l’Istiqlal. Il réaffirme les principes d’égalité, de souveraineté des deux pays et leur volonté commune à poursuivre et renforcer leur coopération.

Nouakchott, le 28 décembre 2016
Département de la Communication


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)