L’UPR organise un atelier sous le thème "le positionnement de la Mauritanie dans la sous-région"

, par  masterEveil , popularité : 0%

Le parti l’Union pour la République (UPR) a organisé le samedi matin 24 octobre courant à Nouakchott, un atelier qui dure un seul jour sous le thème de : "le positionnement de la Mauritanie dans la sous région".

Participent à cet atelier les vices-présidents du parti, son secrétaire général, M. Fall N’Ghissali, les membres de son bureau exécutif, les membres de son conseil national, des universitaires, des chercheurs, des cadres et un certain nombre d’invités.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le président du parti, M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar, a appelé les participants, considérant leur sagesse et leur clairvoyance, à rechercher les meilleurs mécanismes qui nous permettent d’avoir le maximum d’avantages qu’offre la position géographique de la Mauritanie pour que notre pays retrouve sa place et ses spécificités naturelles et humaines.

Il a ajouté en disant : " Nous voilà aujourd’hui réunis pour exécuter le deuxième atelier de réflexion qui porte, cette fois-ci, sur le thème de : "le positionnement de la Mauritanie dans la sous-région", et ce dans le cadre de l’exécution de l’ensemble des ateliers dont l’organisation a été décidée par le parti sur l’unité nationale, les perspectives politiques, économiques et sociales et la géostratégie du pays", soulignant que "le thème d’aujourd’hui revêt une grande importance, du fait du rôle que joue et que peut jouer la Mauritanie partant de sa position privilégiée en tant que pont géographique, historique, sociale et économique entre l’Afrique et la région arabe et en tant que pays disposant d’une grande façade sur l’océan Atlantique".

Cet atelier a été marqué par des débats qui se poursuivront dans la soirée sous la direction de M. Sid’Ahmed Ould Raiss et au cours desquels interviendra M. Sid’Ahmed Ould Mohamed, ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, en sa qualité de secrétaire exécutif chargé des relations extérieures et des mauritaniens de l’extérieur.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)