L’Union Pour la République salue le processus de transparence et le choix de la lutte contre la gabegie

, par  masterEveil , popularité : 90%

Le président de l’Union Pour la République (UPR), M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar, a déclaré que le parti est en accord avec l’attitude sereine du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, vis-à-vis des acteurs de la scène politique ; ce qui a abouti à la coordination entre les partis de l’opposition et ceux de la majorité, qui sont représentés au Parlement, en ce qui concerne les grandes causes du pays, qui transcendent les divergences politiques.

Lors de discussions mercredi soir au siège de l’UPR à Nouakchott, avec nombre de ses conseillers, le président du parti au pouvoir a affirmé que la Mauritanie a franchi d’importantes étapes, ô combien vitales, sur la voie de la transparence et de la lutte contre la gabegie, chose inédite dans l’histoire du pays.

Le président de l’UPR a souligné que le travail et la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire jouissent de l’unanimité des partis politiques, du consentement et du soutien des citoyens.

Le président du parti au pouvoir s’est réjoui de la crédibilité du processus, consécutive à l’application effective de la séparation des pouvoirs, ce qui constitue une première dans la vie des institutions de la République. Il en a résulté des décisions et mesures aux niveaux exécutif et judiciaire, preuve que le Président de la République est le réel garant du respect de la Constitution, du fonctionnement normal des institutions et de l’indépendance de la justice, avec une volonté sincère de préserver les richesses du peuple mauritanien et de l’avenir des générations futures.

Le président du parti s’est également félicité du rôle de la société civile dans l’accompagnement du processus de transparence, appréciant l’engagement du collectif des avocats de la partie civile à défendre les intérêts et à récupérer les richesses du peuple.

M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar a insisté sur l’importance des relations de confiance entre l’État et l’Ordre National des Avocats. Il s’est aussi réjoui de la neutralité du parti au pouvoir dans les élections du bâtonnat, qui ont suscité la joie de toutes les forces vives de la nation, d’autant que ces élections ont consacré la promotion et l’enracinement du pluralisme et de la démocratie.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre de rencontres périodiques du président de l’Union Pour la République avec ses collaborateurs au sujet des développements de la vie du parti et des questions relatives à la vie publique.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)