L’accord conclu constitue une victoire pour la Gambie et la zone dans son ensemble (Président de la République)

, par  masterEveil , popularité : 12%

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a déclaré samedi matin à l’aéroport international Oumtounsy de Nouakchott, de retour de Banjul où la Mauritanie a joué un rôle déterminant dans la médiation qui a aboutit à un accord politique mettant fin à la crise gambienne.
Il a également apprécié le rôle joué à cet effet par son homologue guinéen, Alpha Condé.
En réponse à une question de l’AMI, le Président de la République a souligné que l’accord obtenu est le fruit d’un consensus arrêté jeudi avec Yahya Jammeh.
’’Il s’agit là d’une victoire de ceux qui militent en faveur d’une solution pacifique sur ceux qui prônent la violence et la guerre, estimant qu’ils peuvent ainsi trouver une solution. Notre zone jouit d’une importance capitale et il est de notre responsabilité de l’épargner les risques et d’éviter qu’elle n’adhère les huit zones en conflits dans le continent africain. Ce qui se passe dans ces foyers de tension allait se produire en Gambie si cet accord n’a pas été réalisé’’, souligne le Président de la République.
Il a ajouté que la sagesse et les sacrifices de l’ancien président gambien et les efforts de la médiation conjointe ont conduit à cet accord historique qui marque la victoire de la paix, du développement et de la stabilité, non seulement en Gambie et ses frontières, mais pour la zone tout en entière.
Le Président de la République a remercié l’ancien président Yahya Jammeh pour son engagement à mettre en exécution le contenu de l’accord et félicité la Gambie et ses voisins pour cet important accord.
A l’endroit du Président Gambien élu, le Président de la République l’a félicité et l’a exhorté à respecter le contenu de cet accord qui va renforcer la cohésion du peuple gambien et consolider sa stabilité et sa sécurité.
Il a émis le v u de voir le président élu parvenir à renforcer les acquis du pays.
S’agissant du Président sortant, le Chef de l’Etat l’a félicité d’accepter la défaite pour préserver les acquis du peuple gambien.
’’L’accord prévoit le départ de Yahya Jammeh de Gambie pour un pays africain avec toutes les garanties pour sa famille, ses proches et lui même. Il peut retourner à sa pays quand il veut et comme il veut’’, a conclu.

AMI


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)