L’ambassade US à Nouakchott organise son traditionnel Iftar, traduisant le respect voué par les américains à l’Islam

, par  masterEveil

L’Auberge Abdoulaye Mouna Sarr de Boghé a abrité cet vendredi un iftar. C’est un repas de rassemblement qui marque la rupture du jeûne durant le ramadan.
Pour y rompre le jeûne, participer à l’iftar auprès de simples citoyens. L’initiative de cette rencontre émane de l’ambassade des USA en Mauritanie. Son excellence Monsieur IRVIN HICKS chargé des affaires à l’ambassade des états unis en Mauritanie est venu pour superviser cet IFTAR.
De partager la discipline, la rigueur et la persévérance que requièrent 18 heures de jeûne.Les autorités administratives, la Société Civile, les Imans, le Président des Oulémas Mr Dia Tijane Daouda et les chefs de village ont pris part et assisté à toutes les manifestations de l’événement.
Le chargé des affaires à l’ambassade son excellence Mr IRVIN HICKS a remercié l’assistance et mis l’accent sur l’importance de cet IFTAR. Il a expliqué : « que c’est une marque de respect, que les Américains adressent à l’islam, qu’ils ne sont pas des ennemis de l’islam. »
Le maire de Boghé Mr Dia Hamady Hachemiou dira que : « C’est un signe d’unité et de cohésion ». Quant au Hakem, il a loué le programme.
Le président des Oulémas a affirmé sa satisfaction : « l’islam est une religion contre le terrorisme, une religion de tolérance, de liberté et de droit ».
Rappelons : que c’est un IFTAR qu’organise chaque année, dans une ville mauritanienne, l’ambassade des USA en Mauritanie.
Ils ont déjà organisé un à Kiffa, un à Atar, un à Nouadhibou et cette année, ils l’organisent à Boghé. La délégation est composée de responsable de Politique, le responsable du projet et le responsable de communication
Le premier IFTAR a été organisé à la maison blanche en 1805. Les ambassades Américaines dans les pays musulmans organisent ce genre d’IFTAR.

Lestracesdelinfo(Mauritanie)