L’efficacité de l’action du gouvernement pour endiguer le Coronavirus sera fonction du degré de responsabilité et d’engagement de chaque citoyen, affirme le président »

, par  masterEveil , popularité : 98%

Le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a rassuré, mercredi dernier, les citoyens et les étrangers résidant en Mauritanie, en affirmant que l’évolution de la situation sanitaire par rapport à la propagation du coronavirus est, jusqu’ici, sous contrôle, grâce aux actions préventives, au suivi et à la veille mis en place par les pouvoirs publics, et qui constituent, aujourd’hui, la priorité de l’action du gouvernement.

Le Président de la République a appelé les citoyens et les étrangers résidant en Mauritanie à interagir positivement avec les conseils, recommandations et consignes émanant des structures publiques qui agissent dans le cadre de l’action globale, intégrée et coordonnée du gouvernement pour faire face au fléau du coronavirus.

M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a souligné que l’efficacité du plan d’action du gouvernement dans ce sens, sera fonction du degré de responsabilité et d’engagement de chaque citoyen et de la volonté de tous à respecter les règles de précaution édictées par les services de santé pour éviter tout risque de contamination et à suivre rigoureusement les recommandations des services spécialisés et des structures publiques en charge du suivi de la propagation du fléau.

Ces recommandations sont dictées par le seul souci de préservation de la santé des citoyens et des autres résidents. Il ne s’agit aucunement de restreindre la liberté des personnes encore moins d’interférer dans leur vie privée ou leur choix personnel.

Le Président de la République a fait remarquer que la pandémie du coronavirus a touché des pays qui disposent de systèmes sanitaires bien plus performants et des moyens matériels et humains bien plus importants que les nôtres, précisant que, dans leur quasi-totalité, ces pays n’ont toujours pas dépassé les phases difficiles de l’évolution de la pandémie.

Il a indiqué qu’il est communément admis que la prévention constitue la phase la plus décisive de la lutte contre ce fléau ; c’est pourquoi, a-t-il dit, il convient, conformément aux recommandations des spécialistes de santé, de tout mettre en œuvre pour éviter la contamination, briser la chaine de contagion et circonscrire tout éventuel foyer qui viendrait à être déclaré.

En toutes circonstances, a-t-il ajouté, le gouvernement poursuivra son action sans relâche pour faire face avec détermination à la propagation du coronavirus, en comptant sur une dynamique civique volontariste de tous les citoyens et de tous les hôtes étrangers résidant en Mauritanie.

S’agissant de l’approche technique et structurelle suivie pour faire face à la pandémie, le Président de la République a fait observer que les membres du gouvernement ont été répartis sur les quatre commissions constituées en charge, chacune, d’un axe principal du plan d’action arrêté par le comité interministériel chargé du suivi de la propagation du coronavirus. Ces commissions sont celles de la santé et de la sécurité (deux domaines qui partagent des champs d’action interdépendants et complémentaires), la commission des moyens et de la logistique concernée par le suivi sanitaire quotidien, la répartition des personnes confinées sur les différents sites d’hébergement et la prise en charge de leur alimentation et des conditions de leur confort. De même, a-t-il indiqué, la commission de veille économique suit la situation économique du pays, s’assure, en temps réel, de la régularité de l’approvisionnement des marchés sur l’ensemble du territoire national en produits, notamment les denrées de première nécessité, les médicaments, les hydrocarbures. Enfin, la commission de communication et de sensibilisation est chargée de diffuser et de vulgariser les recommandations et conseils qui émanent des services de santé spécialisés.

Le Président de la République a rappelé les mesures prises depuis une semaine par le gouvernement pour faire face à toute éventuelle propagation de la pandémie, notamment l’arrêt des vols en provenance et à destination du pays, la fermeture des établissements scolaires, la réduction drastique du nombre des points de passage frontaliers qui sont passé de 50 à 10 points de passage pourvus d’équipes médicales qui veillent sur l’application stricte des règles de sécurité sanitaire requises.

Le Président de la République a souligné que le gouvernement a accompli un énorme travail pour prévenir toute propagation incontrôlée de la pandémie et pris des dispositions qui se sont révélées, jusqu’ici, efficaces, affirmant que d’autres seront prises dès que l’évolution de la situation l’exige.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)