L’opposition demande des éclaircissements sur le blocage de la constitution de la haute cour de justice

, par  masterEveil , popularité : 90%

Trois groupes parlementaires de l’opposition ont appelé à une réunion extraordinaire dimanche avec les présidents des autres groupes parlementaires pour être édifiés sur le blocage de la constitution de la haute cour de justice après le report de la discussion l’organisant qui était prévu samedi lors d’une réunion de la commission de la justice, de l’intérieur et de la défense issue de l’assemblée nationale.

Selon les sources de Sahara Medias les trois groupes parlementaires à l’origine de la convocation de la convocation de la réunion extraordinaire des groupes parlementaires sont celui de Tewassoul, Sawab et APP et enfin RFD et UFP.

L’invitation a été adressée à deux autres groupes parlementaires, celui de l’UPR le parti au pouvoir et celui de la majorité.

Selon les mêmes sources les groupes parlementaires à l’origine de l’initiative veulent être édifiés sur les véritables raisons qui ont prévalu pour bloquer la constitution de la haute cour de justice et ceux qui en sont à l’origine.

L’argument évoqué par le président de la commission concernée lors d’un point de presse samedi n’a pas convaincu l’opposition qui évoque une interférence du gouvernement, surtout après une réunion du groupe parlementaire de l’UPR à l’assemblée nationale.

Ces développements posent bien des interrogations d’autant qu’aucune date n’a été fixée pour la discussion du projet de loi en question et que l’actuelle session parlementaire doit être clôturée le 31 juillet courant.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)