L’opposition mauritanienne participera aux prochaines élections affirme Ould Maouloud

, par  masterEveil , popularité : 22%

Le Forum national pour la démocratie et l’unité en Mauritanie (FNDU), qui regroupe l’essentiel des partis d’opposition, a indiqué, vendredi à Nouakchott, qu’il participera aux élections de 2018 et 2019.
Au cours d’une conférence de presse, son président, Mohamed Ould Maouloud a dit qu’il faut impérativement « nous impliquer » dans le processus de préparation des prochaines élections, y compris le choix de la CENI et les opérations de vote et de dépouillement.

Selon lui, l’actuel gouvernement n’est pas « capable » de superviser un « processus électoral transparent et juste », appelant ainsi l’Union européenne à observer les prochaines élections.

Il a émis des craintes relatives à la campagne d’implantation de l’Union pour la République (UPR, au pouvoir) en cours, la qualifiant d’« exercice général de fraude en perspective des prochaines élections ».

Le FNDU qui regroupe la majorité des partis d’opposition en Mauritanie avait boycotté l’élection présidentielle de juin 2014 et, excepté les islamistes, les élections municipales et législatives de novembre 2013.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)