La CFCD condamne avec force la répression des habitants de Tivirit (Communiqué)

, par  masterEveil , popularité : 0%

Les habitants des villages de Tivirit, El Agba, El Wiam et Afkeyrine, ainsi que d’autres villages voisins, souffrent, depuis douze ans, de la propagation d’épidémies et de maladies chroniques, en raison de la présence d’une décharge d’ordures dans leur environnement immédiat.

Ces citoyens n’ont cessé de réclamer,par des voies citoyennes et pacifiques, l’éloignement de ce danger qui menace leur santé. Cependant, les forces de sécurité ont continué à les affronter avec répression et abus, comme cela s’est produit il y a deux jours lorsqu’un sit-in a été encerclé et réprimé.

Ce rassemblement, composé en grande partie de femmes, a enregistré plusieurs dizaines de blessés parmi les manifestants.

Il est frappant dans cette affaire que les autorités aient eu de nombreuses réunions avec les parties concernées, au cours desquelles des promesses de déménager la décharge et mettre, ainsi, fin aux souffrances des villages touchés ont été faites, sur instruction du Président de la République, selon ce qui a été rapporté de ces réunions, dont les plus importantes étaient une réunion avec le Ministre de l’Intérieur et une autre avec le Chef d’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale...

Nous, Partis de la Coalition des Forces du Changement Démocratique :

- condamnons avec force la répression avec laquelle les habitants des villages concernés sont traités, alors qu’ils militent pacifiquement pour qu’une solution soit trouvée à cette crise ;

- réitérons notre solidarité à leur égard dans cette épreuve ;

- nous nous interrogeons pourquoi cette crise perdure-t-elle ? Quels sont les véritables motifs derrière sa non résolution par les autorités ? Ces dernières, ne trouvent-elles pas qu’il est plus approprié de trouver une solution juste et durable à ce problème, afin d’éviter son aggravation ? N’est-il pas temps, pour elles, de cesser de répondre par la violence aux demandes légitimes des populations, ce qui exposerait le pays à davantage de dangers et saperait l’espoir du citoyen dans le changement démocratique tant souhaité ?

Nouakchott, 26 Jumada Athani 1442 - 08 février 2021

Coalition des Forces du Changement Démocratique :

Le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD)

L’Union des Forces du Progrès (UFP)

L’Union Nationale pour l’Alternance Démocratique (UNAD)


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)