La Cour d’appel de Nouakchott rejette la demande de remise en liberté de l’ancien président Aziz 

, par  masterEveil , popularité : 0%

La Cour d’appel de Nouakchott a rejeté lundi la demande de mise en liberté de l’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, incarcéré depuis le 22 juin dernier, à l’École de police de Nouakchott.

La défense a annoncé avoir déposé une demande dans ce sens. "La défense d’Ould Abdel Aziz avait demandé sa libération provisoire, mais le tribunal a catégoriquement rejeté la demande", indique le média en ligne Adrar Info qui cite zahraainfo.

En conséquence, l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, reste derrière les barreaux. Il avait été placé en détention préventive pour non respect des mesures de son contrôle judiciaire et trouble à l’ordre public.

L’ex-chef de l’État mauritanien est inculpé depuis mars dernier pour, entre autres, corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite, dilapidation de biens publics, octroi d’avantages indus et obstruction au déroulement de la justice.

Babacar BAYE NDIAYE

Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)