La HAPA salue le professionnalisme des médias en cette période électorale (Communiqué)

, par  masterEveil , popularité : 9%

La HAPA exprime sa satisfaction pour la conformité des institutions médiatiques à l’esprit de la décision fixant les procédures de couverture de la campagne électorale
La Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel (HAPA) affirme que ses services chargés du suivi rigoureux de l’interaction des institutions médiatiques avec la campagne électorale, n’ont enregistré aucune violation du contenu de la décision n ° 007-2018, émise par son Conseil le 14 août 2018 et fixant les procédures de la couverture médiatique.

Dans son communiqué publié jeudi dont une copie est parvenue à l’AMI, la HAPA exprime sa satisfaction pour la conformité des institutions médiatiques à l’esprit de la décision précitée fixant les procédures de couverture de la campagne électorale, appelant les acteurs à être à égale distance de tous les concurrents.

Elle a félicite également les partis politiques pour l’assimilation de sa mission dont l’essentiel est de faire parvenir les informations et toutes les opinions à l’électeur, quel qu’il soit et où qu’il soit.

Ci-après l’intégralité de cette déclaration :

« la campagne préparatoire des échéances des 1er et 15 septembre 2018 est aujourd’hui à sa septième journée, sans que les services de la HAPA, qui suivent avec attention l’interaction des institutions médiatiques avec l’événement, n’enregistrent le moindre manquement au contenu de la décision n° 007-2018, émise par son Conseil, le 14 août 2018 et fixant les modalités de la couverture médiatique.

Notant son satisfecit pour la conformité des institutions médiatiques à l’esprit de la décision précitée, la HAPA engage les acteurs intervenant dans le domaine à être à égale distance de tous les concurrents.

Elle félicite également les partis politiques pour l’assimilation de sa mission dont l’essentiel est de veiller à ce que toutes les informations et toutes les opinions parviennent à l’électeur, quel qu’il soit et où qu’il soit.

La HAPA n’a reçu d’observations d’aucun des 97 partis politiques dont les listes participent à cet événement électoral, à part deux partis seulement ; qui peuvent constituer l’exception qui confirme la règle.

Prenant sa responsabilité et en harmonie avec la décision n° 007-2018 ainsi que pour éclairer l’opinion publique nationale, le Conseil de la Haute Autorité pour la Presse et l’Audiovisuel affirme ce qui suit :

- Distribution des temps d’antenne gratuits à la radio et à la télévision publiques suivant un mécanisme strict, tenant compte du pluralisme et de l’équité, tout en veillant à l’accès de tous les partis participant à ces temps d’antenne, sans exception aucune,

- Le droit de tous les partis candidats aux échéances de 2018 à la couverture de leurs activités dans les radios et les chaines de télévision publiques et privées, en tenant compte du nombre d’activités et de moyens de travail disponibles dans ces institutions ;

- l’obligation pour les radios et les chaines de télévision privées d’assurer l’accès aux temps d’antennes payés aux partis participants qui le souhaitent, avec équité et dans les mêmes circonstances.

Par ailleurs, la HAPA compte sur les partis politiques pour faciliter sa mission, en assimilant la nature de la mission dont elle est chargée et en attirant son attention sur toute irrégularité de nature à troubler l’accompagnement de la couverture médiatique des élections de 2018.

Nouakchott, le 23 août 2018

Hamoud Ould M’hamed ".


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)