La Mauritanie a besoin d’urgence d’un "dialogue national inclusif et responsable", dit le RFD (Déclaration)

, par  masterEveil , popularité : 14%

Dans un climat sans précédent, caractérisé par une crise multiforme et des défis majeurs, la Mauritanie se trouve aujourd’hui à la veille d’une élection présidentielle décisive pour son devenir.

 Après dix années de gestion chaotique, de gabegie systématique, de profondes disparités sociales, menacé dans son unité et sa cohésion nationales , languissant sous le poids d’une dette extérieure particulièrement pesante, croupissant  sous un régime fiscal injuste et accablant, notre pays est  dans une inqualifiable faillite politique et morale ; le spectre du désordre intérieur le hante de jour en jour. Rampante, l’insécurité prévalant à ses frontières le menace dangereusement !

C’est dans un tel contexte que la Mauritanie se prépare au développement de ses ressources gazières qui viennent s’ajouter à celles minières et halieutiques déjà en exploitation . La paix civile et la bonne gouvernance sont, on ne le dira jamais assez, indispensables pour que la majorité des mauritaniens qui vivent dans la précarité puisse tirer profit de ces immenses richesses.

 Partant de ces constats et de ces préoccupations nationales largement partagés par les mauritaniens de toutes conditions, nous lançons un vibrant appel pour : 

-    la fin des poursuites pénales initiées par le pouvoir en place à l’encontre de plusieurs de nos compatriotes sur la base de considérations politiques partisanes 

-  l’instauration, en toute urgence , d’un dialogue national inclusif et responsable  à même de poser les jalons et fondements de l’étape à venir ; un dialogue ouvrant la voie à l’organisation, par des instruments arrêtés de façon concertée, d’une élection présidentielle juste, sincère et transparente.

En dehors de cette voie, le risque est grand de voir cette échéance conduire à un approfondissent -encore un de plus -, de la discorde entre les mauritaniens exposant ainsi la pérennité même du pays tout entier à des périls graves .

RFD


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)