La Mauritanie "immobile à grands pas"…Par Samba Thiam, président des FPC

, par  masterEveil

Les rideaux viennent de tomber sur le "Dialogue de l’Entente Nationale" à Bamako.

Après le Maroc et l’Algérie, le Mali vient, à travers ses assises, d’emprunter le chemin de la réconciliation ; en choisissant de reconnaitre les problèmes , de les discuter, pour leur trouver une juste solution, autant que faire se peut ; sur la base d’une triptyque : Unité, Réconciliation, Paix …

Maliens, Marocains et Algériens ont pris conscience de l’ identité plurielle de leurs pays respectifs, reconnu la réalité du "mal vivre-ensemble", compris donc enfin la nécessité de faire place à leur composante nationale berbère… La Mauritanie, seule, poursuit sa fuite en avant face au problème d’unité nationale, de cohabitation …

Et l’élite, lucide, pour l’essentiel, observe et ne dit rien…

Une Mauritanie immobile , à la stabilité menacée , face aux grands défis nationaux ; immobile à grands pas dans du Faux . Faux diplômes , faux titres fonciers, faux permis de construire, faux permis de conduire, fausses étiquettes , faux en écritures, fantaisistes et abusives interprétations de la loi …Bref, rien que du faux , du semblant , une histoire falsifiée , la loi tournée en dérision et le désordre partout !

Et l’élite consciente observe, toujours sans rien dire, si elle n’y pousse…

Nous nous comportons comme si nous ne désirons pas que ce pays change positivement ; comme si nous ne voulions pas qu’il évolue et se modernise , à l’image du Maroc , de l’Algérie ou de la Tunisie . Chacun laisse faire , s’il ne contribue, par lui-même, à le maintenir dans l’arriération …Un Pays figé sur un passé ressassé et encensé mais hélas archaïque… ! ‘’ Ne remuez pas trop autour du tronc illustre , vous risquez de trouver un monceau de détritus’’, disait H de Balzac ! On pourrait en dire autant de nos passés...

Les Pays précités, peut-être, nous montreront-ils un jour le chemin, dans la prise à bras le corps des problèmes, sans déni ; en nous indiquant ce que signifie l’Ordre, le sens de l’Etat, en nous inspirant le style et la classe de la place-Carthage et la Corniche d’Alger… si nous toutefois désirons changer r ...

Samba Thiam, président des Forces Progressistes du Changement –FPC

Le 05 avril 2017